Pourquoi j’ai arrêté le gluten ?

gluten freeVoici plusieurs mois que je publie des recettes, des photos, des articles, des adresses « sans gluten ». Quand je discute avec des amis ou croisent des connaissances, la première question qu’ils me posent c’est « Alors, ça marche le Sans Gluten ? »

Qu’entendent-ils par là ? Est-ce que j’ai maigri ? Suis-je plus en forme ? Est-ce que je vais mieux ? Est-ce que je suis folle ? Est-ce que c’est une mode ? Je ne comprends jamais très bien la question…

Tout d’abord qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est un des constituants des farines de céréales telles que le blé, l’avoine, l’orge et le seigle.
C’est une protéine insoluble qui donne à la farine des propriétés visco-élastiques, indispensables à la fabrication du pain.

On retrouve donc du gluten dans le pain, les viennoiseries, les gâteaux, les pâtisseries mais aussi dans les pâtes. Ce serait simple de se dire qu’on ne mange plus de ces aliments là pour réduire ou supprimer le gluten. Le problème c’est qu’il y a du gluten dans quasiment tous les produits industriels et il se cache partout : le ketchup, la bière, le chocolat…
Voici la liste des produits avec, sans et à vérifier. C’est incroyable !

sans gluten

Liste des produits avec et sans gluten

En fait, les personnes qui consomment essentiellement des produits industriels, des produits déjà préparés, des gâteaux, du pain, consomment du gluten toute la journée, à chaque repas, quasiment à chaque bouchée au même titre que le sucre et le sel.

J’ai été durant toute ma vie accro au pain, au pâtes, aux gâteaux, aux paquets de biscuits entamés et finis dans la journée.
J’ai été toute ma vie une constipée chronique avec des douleurs abdominales récurrentes.
Je souffre de colopathie, le syndrome du côlon irritable depuis très longtemps comme 1 français sur 3 (essentiellement des femmes).

Depuis plusieurs années et surtout depuis plusieurs mois, les douleurs devenaient insupportables : épisodes de colite, réveils nocturnes dus aux crampes, sang dans les selles, nausées, alternance de constipation et diarrhée, ballonnements et une très grande fatigue (C’est quand même pas très glamour tout ça !)

J’ai subi une coloscopie qui a écarté un soupçon de maladie de Crohn, ou de cancer colorectal. Ouf ! Mais il a fallu que je prenne les choses en main et que je revois entièrement mon alimentation et mon hygiène de vie.

mal de ventre

Depuis plusieurs mois, j’ai supprimé le gluten de mon alimentation. Je ne mange plus du tout de produits industriels, je ne mange plus de pain. Je fais moi-même mes gâteaux à base de farine de riz, de millet…

Depuis je n’ai plus été réveillée la nuit à cause de la douleur, ou par l’envie pressante d’aller aux toilettes, je n’ai plus été constipée, mon ventre ne gonfle plus et n’a plus l’apparence d’un ventre de femme enceinte de 5 mois.

La dernière fois que j’ai craqué pour un hamburger, je l’ai payé pendant 3 jours. Donc, j’évite le plus possible la viande rouge et le gluten, surtout en même temps. Je craque quand même de temps en temps pour une bonne pâtisserie, mais cela reste exceptionnel. A choisir entre la douleur et le plaisir de quelques instants, j’ai vite fais mon choix !

Il existe plusieurs maladies liées au gluten :

  • L’allergie au gluten. Elle est immédiate et on développe immédiatement des symptômes.
  • L’intolérance au gluten ou maladie coeliaque est une maladie auto-immune qui crée une inflammation et endommage la paroi intestinale entrainant la destruction des villosités intestinales qui permettent l’absorption des nutriments, vitamines et minéraux. Cette maladie touche 500 000 personnes en France mais on estime que 80 à 90% ne seraient pas diagnostiquées.
  • La sensibilité au gluten qui toucherait 5 à 10% des personnes : un trouble qui associe symptômes intestinaux (douleurs, diarrhée…) et extra-intestinaux très variés (fatigue, maux de tête, douleurs articulaires et musculaires, brouillard mental, problèmes de peau, dépression, anxiété, anémie…).

On peut donc estimer entre 20 et 30% de la population ayant un problème lié au gluten !

Alors à la question « Alors ça marche le sans gluten ? »,

je réponds : POUR MOI , personnellement

  • OUI, cela m’a fait maigrir car j’ai dégonflé.
  • OUI, je vais mieux car je n’ai plus de douleurs abdominales et surtout j’ai enfin trouvé l’équilibre de mon système digestif. L’intestin est notre deuxième cerveau. Il est donc primordial qu’il soit en parfait état de marche afin que nous restions en bonne santé.
  • OUI, je suis plus en forme car moins fatiguée…
  • NON, je ne crois pas que cela soit une mode. Je pense juste que notre alimentation est bien trop riche en produits issus des céréales contenant du gluten. Ingurgité en trop grande quantité, le gluten est rejeté par le corps, au même titre que le sucre, le sel, la viande…

Ces réflexions sont issues de mon expérience personnelle et je n’encourage en aucun cas un régime sans gluten. Seulement, j’encourage à moins consommer de produits transformés industriels et de farines raffinées. Préférer un pain complet à un pain blanc est bien meilleur pour notre santé….

Je peux également conseiller aux personnes qui souffrent de douleurs abdominales, diarrhées, ballonnements, fatigue… de consulter un gastro-entérologue et d’essayer sur un mois un régime sans gluten afin de constater ou pas une amélioration.

Je posterai régulièrement des recettes sans gluten afin de vous aider à changer votre hygiène alimentaire si vous constatez un problème lié au gluten.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur pinterest

Les articles les plus lus