sucre drogue

Je vous ai parlé la semaine dernière de l’importance de réduire sa consommation de viande mais il me semble qu’il existe dans notre alimentation un poison bien plus dangereux : le sucre !

Nous sommes passés d’une consommation annuelle de 5kg en 1850 à 35kg par personne aujourd’hui. Il existe 3 millions de diabétiques et 6 ,5 millions d’obèses en France.

Qu’est qui a changé ? L’industrie agro-alimentaire et tous les produits industriels que nous consommons tous les jours qui sont bourrés de sel et de sucre blanc.

Le sucre blanc est un sucre raffiné inadapté à l’organisme. Il n’est pas naturel mais il est omniprésent dans notre alimentation : dans les céréales des enfants le matin, dans le jus de fruits, dans le ketchup, dans le jambon… en fait dans tous les produits transformés que vous achetez en supermarché. Le sucre est un exhausteur de goût au même titre que le sel. Toutes les farines blanches, qui sont des farines raffinées, sont aussi néfastes que le sucre car elles agissent de la même manière dans le corps.

Le sucre et les aliments raffinés sont appauvris de vitamines et oligo-éléments, nutriments catalyseurs indispensables à la vie. Leur consommation entraine un affaiblissement des capacités immunitaires, hormonales et circulatoires, une fatigue chronique, une réduction du potentiel intellectuel et favorise la dépression ». (Bruno Kleiner, naturopathe)

Le sucre est le responsable de l’obésité mais aussi du cancer car les cellules cancéreuses se développent en présence de sucre dans le corps.

Le sucre est-il addictif ?

A cette question, une expérience a été menée sur des rats. Ils ont utilisé des procédures d’injection de drogue en intraveineuse aux rats. Une injection forcée ne donne pas les mêmes résultats qu’une prise volontaire. Ils ont créé une expérience où l’animal a un cathéter et peut obtenir volontairement des doses. Ils ont ensuite proposé aux rats de choisir entre prendre de la drogue et boire de l’eau sucrée. Et la vaste majorité préfère l’eau sucrée à la drogue…

Cette étude démontre que le sucre est 8 fois plus addictif que la cocaïne. Le sucre augmente la dopamine dans notre cerveau (hormone du plaisir), comme le font les drogues mais en moins intense et sur une durée plus courte.

Quelles solutions pour en finir ?

  • Supprimer le sucre blanc de son alimentation
  • Ne plus acheter de produits industriels
  • Acheter du bio car dans les produits biologiques, il ne peut y avoir de sucre blanc
  • Remplacer le sucre blanc, par du sucre de canne complet, du sucre de coco, du sirop d’agave, du miel… beaucoup d’alternative existe avec un indice glycémique plus ou moins élevé
  • Eviter tous les édulcorants (aspartame)
  • Cuisiner !!! (viennoiseries, pâtisseries, pains…)

Je suis une accro au sucre depuis ma plus tendre enfance, j’ai été pendant longtemps une boulimique de biscuits industriels en tout genre… Il est très difficile de changer ses habitudes alimentaires et j’avoue que supprimer le sucre blanc et réduire toute forme de sucre est mon plus gros challenge. Je suis une passionnée de pâtisserie et il est parfois très compliqué de remplacer le sucre blanc dans certaines recettes. Mais on y arrive avec même des résultats surprenants et bluffants ! Je posterai des recettes dans les semaines à venir…

Mais je ne serais pas honnête si je vous dis que je ne craque jamais ! Je me fais plaisir en m’offrant de temps en temps une excellente pâtisserie comme celles de mon pâtissier préféré Thierry Bamas ou bien en les réalisant moi-même car comme toujours je préfère manger moins mais manger mieux !!!!

Maintenant que vous êtes informés, regarderez-vous votre habituel pain de mie Harris, ou votre paquet d’Oréo de la même manière ?

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr
Partager sur pinterest

Les articles les plus lus