a

B.healthy vous invite au bien-être au travers de la nutrition saine, du yoga et du Life Coaching. Créé par Sabrina Leroy, atteinte d'une maladie génétique, B.healthy vous accompagne afin de retrouver une vie saine et équilibrée, vous aide à vous sentir mieux dans votre corps et vous apprend à vous aimer et prendre confiance en vous ! Soyez B.healthy...

0
  • No products in the cart.

Slow Life : un mode de vie

slow-life

La slow life, Késako?

C’est un mouvement, une tendance qui prônent de vivre lentement, vivre l’instant présent, en pleine conscience sans penser ni au futur ni au passé. C’est aussi savoir privilégier la qualité à la quantité en matière de temps, de nourriture, de relations, de travail. C’est savoir ralentir, prendre le temps, donner de la qualité au temps. C’est avant tout trouver son rythme.

Un récent évènement m’a ouvert les yeux sur l’importance de la slow life.
J’ai eu la chance de partir en voyage au soleil en famille. Je cuisine toujours en vacances car c’est génial de pouvoir utiliser les produits locaux, les épices, les recettes qu’on ne connaît pas…
Un soir, la veille d’une excursion qui nous obligeait à nous lever à 4h du matin, j’ai préparé une soupe. Ma fille n’aime que la soupe mixée, c’est un des seuls moyens de lui faire manger des légumes ! Je ne me sépare jamais de mon mixer Nutribullet. Il part même en vacances avec moi. A force de le trimbaler partout, le bol en plastique s’est fissuré.

nutribullet
Nous étions tous pressés de manger et de nous mettre au lit pour une courte nuit de sommeil. Tiraillée par un manque de casseroles, les enfants qui crient famine et un mari fatigué, je commets l’erreur, l’irréparable. J’ai versé la soupe qui était en train de bouillir dans le bol fissuré et j’ai « mixé » la soupe. Le bol en plastique a littéralement éclaté sous la pression de la vitesse de rotation des lames et de la chaleur de la soupe. Le liquide bouillant a explosé sur mon torse, mon visage, mes yeux. Je précise que je n’étais vêtue que d’un simple débardeur archi décolleté (il fait chaud à Maurice !).

J’ai été conduite à l’hôpital où les médecins ont diagnostiqué une brûlure au second degré profond sur le torse et une brûlure au premier degré sur le visage (ouf !). Autant vous dire, que j’ai souffert le martyre.

L’excursion du lendemain a bien entendu été annulée et j’ai passé les 15 derniers jours de mon voyage à l’abri du soleil, sans pouvoir me baigner. Je ne supportais même plus le moindre contact sur ma peau. Je n’ai pas pu pratiquer le yoga ni aucune activité sportive pendant un mois. Mais j’ai eu beaucoup de chance car j’aurai pu être défigurée ou même perdre la vue.

jai-decide-de-prendre-le-temp

 

Tout ça pour quelques minutes de sommeil ! J’aurai dû attendre que la soupe refroidisse, j’aurai dû prendre le mixer plongeant plutôt que le Nutribullet mais dans la précipitation et l’esprit occupé à penser au lendemain, j’ai agi sans réfléchir. Je n’étais pas dans le moment présent !

Voici une leçon de la vie que je retiendrai. Depuis cet accident, j’ai ralenti mon rythme, j’ai allégé mon quotidien. J’essaie de faire une chose à la fois et d’être présente à ce que je fais. Et tant pis si je perds 10 mn de sommeil ou si j’arrive quelques minutes en retard… J’ai décidé de prendre le temps, j’ai décidé d’adopter la slow life !

 

No Comments

Leave a reply